lundi 30 août 2010

703 romans émois, émois, émois...?

  La libraire est prosélyte : on frise la vente forcée chez Détours. Disons que si l'encéphalogramme est resté...plat à la lecture de quelques-uns des titres de la rentrée, le dernier livre de Mathias Enard a suscité des émotions  rares. La lecture de cette miniature littéraire est donc à la fois urgente et indispensable. Je continuerai à vous adresser la parole si vous ne sacrifiez pas au rite, mais le ton aura changé. Je signale à ce propos et en direction des esprits grincheux que j'entends d'ici  : "Elle est... [Lire la suite]
Posté par LIBRAIRIEDETOURS à 10:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 18 mars 2010

Samedi de Pâques / Herbe verte

  Samedi 3 avril, de 18h à 20h, Accordémots ! Ou l'art de faire rimer poésie et accordéon avec des poèmes lus par...vous et moi (j'ai pris une longueur d'avance, j'ai déjà ma liste !) et des respirations d'accordéon diatonique que nous devrons à Isabelle Pichot.  J'avais l'idée de faire écrire aux enfants de courts poèmes sur des fleurs en carton et je voulais les disposer sur une herbe bien verte au milieu de la boutique : ....est-ce que quelqu'un aurait un morceau de pelouse synthétique dont il ne saurait que faire ? ... [Lire la suite]
Posté par LIBRAIRIEDETOURS à 09:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 26 février 2010

Qui a écrit ?

  " Je roule sur une route toute droite, aussi rectiligne que le canal dont elle suit le tracé, et ces deux traits de règle parallèles, bordés d'arbres fins, debout comme des cierges, paraissent les seules choses simples et nettes auxquelles se raccrocher dans le paysage.Tout le reste semble un incompréhensible chaos, un territoire mouvant de friches, d'abandons, d'écroulements, de demi-ruines. De petites allées perpendiculaires conduisent vers de larges espaces industriels déserts, où la poussière vole en gerbes blondes dans... [Lire la suite]
Posté par LIBRAIRIEDETOURS à 17:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 18 février 2010

Des bienfaits de la respiration

      L'occasion de saluer le travail des éditions Zanzibar qui oeuvrent à Muret (voisins !) depuis peu. Le titre à lui seul est un baume ; la lecture de ces nouvelles américaines en est un autre.                    
Posté par LIBRAIRIEDETOURS à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 16 février 2010

American rust

  American rust, c'est le titre original de ce premier roman américain et je me demande pourquoi la traduction n'a retenu qu'un Arrière-goût de rouille de cette "Rouille américaine".  Où l'on retrouve des accents de Steinbeck et de London dans ce texte dont la construction me fait penser aux voitures à friction. Je sais, le concept de "voiture à friction" ne fait guère partie des outils d'analyse littéraire : disons que ce texte prend toute sa force à mesure qu'on avance dans la lecture. Le roman se transforme en... [Lire la suite]
Posté par LIBRAIRIEDETOURS à 16:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 13 février 2010

Neige

  Inutile de laisser Hypothermie en vitrine. Le dernier Indridason (éditions Métailié) est vraiment à lire, mais cette référence même involontaire à ces températures peu clémentes va finir par geler les passants. Hop : Le goût des pépins de pomme, de Katharina Hagena, chez Anne Carrière. L'hiver peut bien durer encore un peu.
Posté par LIBRAIRIEDETOURS à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 10 février 2010

Nouvel an chinois

     Les éditions Philippe Picquier proposent, avec une régularité helvétique, de célébrer le nouvel an chinois en donnant à lire quelques belles pages de la littérature asiatique. Cette année, c'est une estampe qui est offerte pour l'achat de deux livres au format de poche.   Avis à celles et ceux qui n'auraient pas encore lu Compartiment pour dames, Chinoises ou L'Importance de vivre : la session de rattrapage est ouverte !      
Posté par LIBRAIRIEDETOURS à 15:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]